Photo Portes mines pour le dessin : les essentiels

Portes mines pour le dessin : les essentiels

Tiré du verbe dessigner, de l'italien « disegno », le dessin peut avoir une signification de pratique, projet ou encore intention. Si ce n'est pas une copie de ce que nous avons vu, le dessin peut être la représentation graphique de notre pensée.

C'est une technique qui consiste à représenter visuellement à l'aide d'une image les personnages, les paysages ou encore les objets qui nous entourent. Jusqu'au XVIIè siècle, le terme « dessin » ou « dessein » est employé dans les grands travaux comme en architecture, ou en peinture, en gravure.

C'est l'action de reproduire un ouvrage graphique ou la forme d'un quelconque objet. Dans la préhistoire, les hommes reproduisaient des dessins sur des roches ou des os en utilisant l'incision ou les pigments colorés. Puis Jules Adeline, un dessinateur, graveur et historien français, définit le dessin comme une représentation des objets à l'aide de traits de plume ou de crayon.

À l'époque, on distinguait les dessins aux deux et aux trois crayons qui sont la pierre noire, la craie blanche et la sanguine. Mais il existait aussi les dessins au fusain qui est une branche de saule ou de fusain d'Europe carbonisée en vase clos. 


Qu'est-ce qu'un porte-mine ?

En 1822, le porte mine ou communément appelé crayon à mine ou encore pousse-mine, a obtenu un brevet en Angleterre par Sampson Mordan qui est son inventeur. C'est de son nom que vient la marque apposée sur les premiers porte-mines Mordan. Le premier porte-mine à ressort a obtenu son brevet en 1877.

Un mécanisme de recharge a été développé en 1895. En 1938, la première mine de 0.9mm fut introduite, puis les versions 0.7, 0.5 et 0.3 mm ont suivi. De nos jours, il en existe différents types. Il y a les porte-mines à cliquet/rochet. C'est le plus connu, qui, disposant d'un mécanisme de pression, permet à la mine de remonter.

Il existe aussi des porte-mines à vis ou à bouchon. Vous pouvez également trouver des porte-mines à embrayage qui ont un mécanisme avec lequel la mine peut coulisser hors du crayon à l'aide d'un système se desserrant et se resserrant. Ces derniers sont utilisés pour des mines de 2 à 5.6mm. 


Le porte-mine, un outil pratique

Étant donné que la plupart des porte-mines sont réutilisables, faire un dessin à l'aide de ces outils est plus pratique. Pour les utiliser, vous n'aurez pas besoin de les tailler. On les appelle quelquefois  crayons automatiques.

Ces instruments sont souvent fabriqués en métal, ce qui fait qu'ils sont plus robustes que les crayons en bois rattaché à une mine. Certes, il existe des porte-mines jetables. Mais les portes mines en métal sont très avantageux. Il suffit de remplacer les mines en achetant des recharges, quel que soit le modèle de crayon automatique acheté.

Les plus célèbres sont ceux utilisés avec des mines de 0.5 et 0.7mm. Pour une meilleure réalisation, vous devez utiliser des crayons à mine d'excellente qualité, et choisir des mines très résistantes au bris.

Vous en trouverez dans les magasins de bureautique de votre choix. Vous pouvez en acheter depuis chez vous dans une boutique en ligne. Une fois votre porte mine pour le dessin commandé, des agences comme le Colis privé assureront la livraison de vos matériels.